Non, on ne dirait à nous voir comme ça que l'on a failli se fâcher pour de bon. J'en assume toute la responsabilité. Quand il y a un zip dans le dos, on est censé découper le dos en deux parties et donc prévoir une marge de couture. Si l'on a découpé sans réfléchir sur la pliure... ben on se dit "tant pis, le zip sera sur le côté. Pas grave"

Il faut dire que découper dans le biais, je n'en ai pas l'habitude, on dira que ça m'a perturbée...

Par contre quand on se retrouve avec un devant gigantesque par rapport au dos, et une pièce plus courte que l'autre, l'énervement gagne. Aurais-je découpé le devant dans une autre taille que le dos????

Ben oui...

Et alors là faut tout reprendre au pif. ça agace tellement que j'en ai viré la doublure. Finalement j'ai fini ma jupe avec un affreux mal de tête, mais contre toute attente, je l'adore!

Ce tissu m'avait coupé une misère au stoffen spektakel, 2 euros le mètre je crois.

J'ai cousu d'autres trucs depuis Noël, mais principalementr du noir, un pantalon en velours pour homme japonais et une jupe de "gala" pour chipounette... Je ne vous impose pas les photos, le noir ça ne rend rien en photo, par contre il y a une petite robe enfant Burda en liberty toute mignonne, mais elle sort du lavage, je vous la prendrai en photo bien repassée.

Et voilà ma jupe Ottobre, sur laquelle je bavais depuis longtemps, ma deuxième jupe préfére...

P1090746